Votation de la semaine La présidence que je propose

Lettre aux Français

J’ai choisi de déclarer ma candidature à la présidence de la République française ce 21 avril 2016 pour proposer un nouveau choix aux Français.

14 ans après le « séisme » du 21 avril 2002, qui a vu l’accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, rien n’a changé. Les Français ont défilé pour rien. Le Front national est passé de 18 à 30%. La même mauvaise pièce remet en selle les mêmes mauvais acteurs. A chaque élection, nous subissons un chantage obscène au FN pour nous obliger à voter par défaut. Combien de générations va-t-on ainsi sacrifier ? C’est une prise d’otage de notre démocratie.

J’ai la conviction que ceux qui sont à l’origine des problèmes de la France ne peuvent pas faire partie de la solution. Ils sont pour la plupart responsables de n’avoir rien fait parce qu’ils ont manqué de courage.

Parce que les Français ont perdu toute confiance, l’élection française de 2017 ne ressemblera à aucune autre.

Je me présente devant eux au nom d’un mouvement nouveau, participatif et indépendant. « La France qui ose » est une coopérative politique que différents mouvements venus de la gauche comme de la droite ont décidé d’ores et déjà de rejoindre dont l’Alliance écologiste indépendante, le Parti libéral démocrate, Démocratie 21, le Rassemblement eco-citoyen, le Cercle de la Diversité. Ensemble, nous représentons 50.000 sympathisants identifiés présents dans 102 comités départementaux.

Nos délégués départementaux