Strategie de diversification

Qu’est-ce qu’il faut savoir sur la stratégie de diversification ?

Lorsqu’une entreprise veut développer sa rentabilité, elle peut songer à une stratégie de diversification. Cette dernière se base sur le positionnement de l’entreprise sur d’autres domaines stratégiques pour se développer encore plus. Mais alors, qu’est-ce qu’une stratégie de diversification et quels sont ses avantages ?

Qu’est-ce que la stratégie de diversification ?

Strategie de diversificationIl existe plusieurs stratégies marketing pour les entreprises, vous pouvez opter pour la stratégie de contenu ou la stratégie de distribution. Mais dans cet article, nous nous intéressons à la stratégie de diversification. Celle-ci permet le développement d’une entreprise dans un ou plusieurs autres domaines d’activité. Cette stratégie va pousser votre entreprise à s’associer à de nouvelles activités. Mais si les clients ne comprennent pas cette stratégie, cela peut poser énormément de problèmes. Néanmoins, si vous réussissez la stratégie de diversification, elle vous permet de vous positionner comme un vrai acteur dans votre secteur d’activité. Par ailleurs, il y a quatre types de diversification :

  • La diversification géographique ;
  • La diversification horizontale ;
  • La diversification verticale ;
  • La stratégie conglomérale ou non liée.

La diversification géographique consiste à s’imposer dans une zone géographique nouvelle. Il est donc important de bien choisir sa zone et d’investir dans de nouveaux marchés avec vos produits. La diversification horizontale vous permet de diversifier votre activité avec vos propres domaines d’expertise sans avoir besoin de nouvelles compétences. Quant à la diversification verticale, vous pourrez vous étendre dans votre filière, en vous positionnant par exemple en amont ou en aval de votre domaine principal. Ainsi, la diversification verticale en aval vous donne la possibilité d’assurer par vous-même la commercialisation de vos produits. La diversification verticale en amont, de son côté, vous permet de faire par vous-même la fourniture et l’approvisionnement de la matière première.

Pour finir, la stratégie conglomérale consiste à investir dans des activités différentes de votre domaine. Il faut toutefois élargir les compétences et ressources de son entreprise, cela pourrait être vraiment positif pour les nouvelles activités.

Quels sont les atouts et les désavantages de la stratégie de diversification ?

La stratégie de diversification présente plein d’avantages. Elle permet une meilleure répartition des risques liés à ses activités, elle optimise les coûts sur le long terme et permet l’augmentation du chiffre d’affaires. Cette stratégie permet également une diversification des clients et une acquisition supplémentaire des parts de marché afin d’améliorer la position de l’entreprise par rapport à ses concurrents. Cependant, cette stratégie a quelques inconvénients. En effet, l’investissement pour ce genre d’opération est plutôt conséquent et la prise de risques est grande lorsque vous entrez dans un nouveau domaine d’activité.

Par ailleurs, la stratégie de diversification comporte des risques et des limites qu’il faut connaître. Il ne faut pas choisir un nouveau domaine d’activité au hasard, il faut effectuer des études détaillées pour pouvoir concurrencer les autres qui sont dans le même domaine. En effet, l’investissement est risqué et le financement est souvent très élevé, il ne faut pas négliger la complexité managériale. Cela peut également provoquer une dispersion des ressources de l’entreprise et entraîner des répercussions et des problèmes à l’ensemble de l’entreprise. Il faut anticiper le risque d’échec de la nouvelle activité et faire attention à ne pas perdre l’identité de l’entreprise. Pour finir, faites attention au coût du recentrage après une diversification faite au hasard.